Une Journée à Hierve El Agua, Oaxaca

Hierve el agua, near Oaxaca

Prêt pour partir à l’aventure ?

Hierve El Agua se situe a plus de deux heures de Oaxaca. Il n’y a pas vraiment de transport direct jusque la, et une partie du trajet se fait sur un chemin de terre et de rocaille à bord d’un camion pick-up. Bref. Les ingrédients parfait pour une aventure digne d’Indiana Jones.

Réveil matinal, petit déjeuner rapide, sacs, chapeaux, lunettes de soleil, et gourdes (oups, la crème solaire !?). En route pour l’aventure de la journée … qui commence par 15 minutes de marche pour rejoindre nos amis Luis et Rachel (qui vivent à Oaxaca et nous ont proposé d’aller à Hierve El Agua ensemble) et 15 minutes de marche en plus pour aller prendre un coletivo (sorte de taxi partagé, ou voiture-bus) qui nous déposera à Mitla une petite heure plus tard.

Nous avons commencé le trajet dans le coletivo à 8 -huit!!!- (3 à l’avant, 5 à l’arrière), serrés comme des sardines, puis fini à 7, nous laissant un peu plus d’espace pour étendre confortablement nos doigts de pied.

 

Terre et rocaille

A Mitla, quelques minutes d’attente au bord de la route.

Puis nous embarquons à l’arrière d’un camion pick-up, pour le plus grand bonheur de Keano. La route de bitume se transforme vite en route de terre, puis de rocaille… ça secoue, Gaia ne se sent pas très bien, Keano est un peu crispé. Luis se fait acrobate, saute et fini le trajet par un peu de course a pied.

 

Un lieu incroyable

Une fois arrivés, nous nous changeons rapidement pour nous une tenue de baignade. Nous achetons une noix de coco, histoire de se rafraîchir et se remettre tranquillement du trajet!

Une courte marche pour descendre la colline, et nous découvrons une vue incroyable … Nous avons passé la journée là. Il y a eu quelques vagues, de touristes, qui se trempent rapidement, prennent une volée de selfies, puis s’en vont vers une autre destination, nous laissant profiter paisiblement du site.

Retour

Fin de journée. Nous grimpons la colline pour attraper un coletivo. Cette fois nous prenons les places à l’avant. Le trajet est bien plus confortable, et nous pouvons profiter de la vue que nous offre la route qui serpente le long de falaises dans la montagne.

 

Une fois a Mitla, nous sautons directement dans un autre coletivo. Cette fois nous avons le véhicule juste pour nous. Gaia s’endort, suivie rapidement par Keano. Le réveil, une fois de retour à Oaxaca, est un peu difficile. La marche pour retourner à l’hôtel semble plus longue que le matin. Keano partage ce qu’il a préféré de la journée : la vue depuis notre lieu de baignade.

 

 

5 Commentaires

  1. Claire Seiller dit :

    Merci pour le partage de cette journée, pour nous avoir fait découvrir un lieu étonnant avec de belles couleurs. Et un coucou à Gaia et Keano qui ont sûrement passé une merveilleuse journée.

  2. MERCI BEAUCOUP !
    Vous me donnes envie de rentrer chez moi…. pouvoir partager avec Mafer y Clara toutes les beautés de mon Mexique « lindo y querido », en particulier les rencontres extraordinaires avec mon peuple… Mais maintenant, nous avons la chance de le vivre à travers vous.
    PROFITEZ DE CHAQUE INSTANT

    1. Merci merci merci Sylvia pour tes mots ! j’espère que tout va bien par chez vous ! 🙂

  3. Je suis comme Keano: impressionné par la beauté du paysage photographié par-dessus la tête des enfants !

Les commentaires sont clos.